Les points essentiels à contrôler avant l’achat d’un scooter d’occasion

L’achat d’une moto d’occasion reste la meilleure option si vous avez un budget peu élevé. Cependant, comme il s’agit d’un deux-roues qui a déjà été utilisé, il est important de faire quelques vérifications. Il est primordial de contrôler l’état du moteur et de la carrosserie. La moindre défaillance au niveau du système de freinage ou d’embrayage peut causer un accident.

Les principaux éléments à vérifier avant d’acheter un scooter

Étant donné que vous avez choisi un modèle d’occasion pour faire des économies d’argent, il est préconisé de faire une comparaison des offres présentes sur le marché. En principe, les motos ayant un kilométrage élevé sont moins chères que celles qui ont parcouru une faible distance. Afin de faciliter les recherches, il est conseillé de définir le budget que vous prévoyez d’utiliser. Ce dernier fait partie des points de contrôle scooter d’occasion à ne pas négliger.

Lorsque vous avez terminé de dresser la liste des véhicules susceptibles de vous intéresser, il est temps d’aller auprès du magasin et/ou de prendre rendez-vous avez le vendeur (cas d’un particulier). Une fois sur place, vérifiez l’état de la carrosserie et des pneus. Pensez également à essayer la moto avant de l’acheter.

Quelques contrôles supplémentaires

Il arrive que le tableau de bord de ce véhicule n’affiche pas un kilométrage réel. C’est pourquoi il est conseillé de voir si le câble du compteur est correctement relié à la roue. Si vous avez le moindre doute, demandez l’avis d’un professionnel des points de contrôle scooter d’occasion.

N’oubliez pas de vérifier si le guidon tourne sans aucun problème. De même, testez les amortisseurs et le dispositif de freinage. Ces deux composants ont un rôle primordial dans la sécurité et le confort de la moto. En outre, prenez le temps de regarder de près l’état du moteur, des fixations et de la batterie. D’une manière générale, le deux-roues doit être livré avec deux jeux de clés. Dans le cas contraire, vous pouvez discuter avec le vendeur pour demander une remise sur le tarif annoncé pour couvrir les frais de duplication de la clé.

Comment déceler les dysfonctionnements d’un scooter ?

Pour réussir à trouver tous les vices cachés d’un deux-roues, il faut être un expert en mécanique. De ce fait, il est recommandé de faire appel à votre garagiste de vous aider à procéder aux points de contrôle scooter d’occasion. En l’absence de ce spécialiste, vous devez essayer la moto et être à l’affût d’une fumée étrange ou d’un bruit douteux.

Pourquoi les scooters à 3 roues sont hyper tendances
Pour quelles utilisations me faut-il plutôt un maxi scooter ?