Avec quels permis accède-t-on à des scooters plus imposants et plus puissants ?

Pour conduire un véhicule terrestre à moteur, il faudrait avoir un permis adéquat. A défaut, vous vous exposez à de lourdes sanctions (retrait de permis, amende, etc.). Dans le cas d’un scooter puissant et imposant, quel type de permis a-t-on besoin ?

Quel permis pour conduire un scooter puissant ?

Le permis A1 permet de conduire un deux-roues d’une cylindrée de 125 cm3 au maximum et d’une puissance inférieure à 11 kW. Si vous envisagez de conduire un scooter d’une puissance pouvant aller jusqu’à 35 kW, avec un cylindrée de plus de 125 cm3, il vous faut un permis A2. Il permet également de conduire un maxi-scooter ou une moto avec boîte automatique Au-delà, vous aurez besoin d’un permis A. Vous avez un permis B et souhaitez obtenir un permis A1 ? Il faudrait suivre une formation de 7 heures.

Quelles sont les formalités ?

Pour s’inscrire à l’examen des permis scooters puissants, vous êtes tenu de fournir les justificatifs suivants : un formulaire d’inscription cerfa n°14866 dûment rempli, une copie de votre pièce d’identité, 3 photos d’identité, une photocopie du certificat de participation à la journée de défense et de citoyenneté pour les candidats de 17 à 25 ans et une attestation scolaire de sécurité routière de niveau 2 connue sous le sigle ASSR 2, une attestation de sécurité routière (ASR) ou un brevet de sécurité routière (BSR) pour les candidats nés après 1987.

Il est à noter que la présentation d’un autre permis de conduire peut dispenser le candidat de l’examen du code sous certaines conditions.

Comment obtenir un permis pour conduire un scooter puissant ?

A priori, pour passer des permis scooters puissants, vous devez respecter l’âge minimum : 16 ans pour le permis A1, 18 ans pour le permis A2 et 16 ans pour le permis B1. Dans le cas d’un permis A, il faudrait être titulaire d’un permis A2 de plus de 2 ans.

Les examens se déroulent en 3 étapes. D’abord, vous devez réussir les examens de code. Pour connaitre tous les règlements en vigueur, vous pouvez vous inscrire auprès d une moto-école ou devenir un candidat libre et accéder aux textes en ligne. Ensuite, il faudrait obtenir son plateau. L’examen est composé de 5 exercices, se déroulant sur la piste du centre d’examen. Vous n’avez droit qu’à deux essais par exercice. Et la dernière étape consiste à obtenir la circulation.

Le principe est simple : il faudrait réussir chaque étape pour accéder à la suivante. Si le résultat est favorable, le candidat recevra un certificat d’examen du permis de conduire valable pendant 4 mois. C’est une sorte de permis provisoire. Et son permis définitif lui sera envoyé à son domicile pendant ce délai.

A-t-on le droit de conduire un scooter sans permis ?
Quels types de scooters conduire avec un permis AM ?